Quel est le prix d’un préservatif ?

Quel est le prix d’un préservatif ?

Sur Internet, un préservatif masculin est vendu entre 15 centimes et 3,30 euros l’unité. En pharmacie, ils sont vendus sans ordonnance entre 50 centimes et 2 euros soit 6 à 12 euros la boîte (les marques Durex et Manix).

Vous trouverez également des préservatifs en vente en petites et grandes surface pas cher, entre 50 centimes et 2 euros l’unité, soit à partir de 3 euros la boîte de 6.

Le préservatif féminin est plus difficile à trouver, il est vendu sur Internet à 1,60€, en pharmacie à 2 euros et il est introuvable en grande surface.

Et le préservatif remboursé ?

Depuis 2019, la sécurité sociale rembourse le préservatif sous certaines conditions. Il faut qu’il soit indispensable pour la personne, pour raison médicale. Pour le moment une seule marque est éligible au remboursement, c’est Eden, vendu à 1,60 euros les 6 ou 2,60 euros les 12. La Sécu rembourse 60% de ce montant. Votre mutuelle peut éventuellement rembourser les 40% restant en fonction de votre couverture. Objectif : renforcer la lutte contre les infections sexuellement transmissibles (IST), alors que plusieurs d’entre elles sont en progression ou en recrudescence.

Sinon, vous pouvez aussi trouver des préservatifs gratuits dans les centres du planning familial, dans les locaux de nombreuses associations, et lors de festivals de musiques en été sponsorisés par les grandes marques de capotes.

Pourquoi le préservatif est-il si cher ?

Les préservatifs sont fabriqués par de grandes multinationales (les laboratoires qui possèdent les marques comme Durex et Manix), et elles n’ont pas l’habitude de perdre de l’argent sur ce qu’elles vendent ! Blague à part, le préservatif est un produit technique, classé comme dispositif médical en France : de nombreux tests sont réalisés lors de la fabrication, et des lots entiers de plusieurs milliers de capotes peuvent être jetés si un seul préservatif du lot n’est pas conforme aux normes en vigueur. Ce coût de mise conformité est forcément répercuté sur le prix de vente.

Il faut également rémunérer les récoltants de latex, un métier difficile. Certaines marques labelisées Commerce Equitable rémunèrent mieux les agriculteurs et les récolteurs (le plus souvent en Asie), ce qui gonfle un peu le prix du préservatif. Et puis les grandes marques font de la recherche et développement : elles testent de nouvelles matières, fabriquent de nouvelles formes et de nouvelles textures. Tout cela coûte beaucoup d’argent. Enfin, les coûts marketing et commerciaux (publicité, distribution) peuvent représenter jusqu’à 35% du prix final : faire connaître son nouveau produit et le référencer chez tous les pharmaciens et dans toutes les grandes surfaces est très onéreux.

Quel est le préservatif le moins cher ?

Nous sommes fiers chez Condomz d’avoir lancé la capote à 15 centimes en 2003. Ok l’idée de départ était de Christophe Dechavanne, qui avait lancé la capote à 1 franc dans les années 90, mais les pharmaciens avaient abandonné le concept. Alors nous l’avons repris, en vente en ligne, pour proposer le préservatif le moins cher d’Europe !

Et quel est le préservatif le plus cher du monde ?

Lelo Hex est aujourd’hui le préservatif au tarif le plus stratosphérique : 3,30€ la capote, çà commence à faire cher pour se protéger. Mais attention, à ce prix là, vous avez le top du top : la structure du préservatif s’inspire du graphène (l’un des matière les plus solides), en forme d’hexagone : plus fin mais plus solide que les autres préservatif en latex, il préserve toutes les sensations. Et puis s’afficher avec une capote de luxe, çà permet parfois d’impressionner sa/son partenaire.

Préservatifs Grandes quantités 15 et 20 centimes

Condomz utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus ici >